Un nouveau dispositif pour la lutte contre la pauvreté par l’accès à l’emploi ?

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Fidu - - Un nouveau dispositif pour la lutte contre la pauvreté par l’accès à l’emploi ? -

Le gouvernement vient de créer un service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE) afin de lutter contre la pauvreté, prévoyant notamment un droit à un accompagnement personnalisé. Voici les grandes lignes de ce nouveau dispositif…


Mise en place d’un service public de l’insertion et de l’emploi

Le service public de l’emploi et de l’insertion, nouvellement créé, fait appel à de multiples acteurs : État, départements, Pôle emploi, CAF, missions locales, Cap emploi, régions, communes et EPCI, associations et entreprises.

L’objectif de ce dispositif est de :

  • garantir des parcours d’insertion sans rupture et travailler de concert pour l’accompagnement des jeunes, des allocataires du RSA, et des demandeurs d’emploi dont des personnes en situation de handicap ;
  • favoriser la continuité des étapes jusqu’à la reprise d’activité et ce même lorsque qu’une personne change de statut administratif (jeunes avant et après 25 ans, personne qui devient ou cesse d’être allocataire du RSA, salarié d’une entreprise d’insertion à l’issue de son contrat, etc.).


La grande diversité des acteurs permettra d’activer de nombreux leviers dans l’objectif d’une reprise d’activité : formation, immersion en entreprise, création d’entreprise, emploi, hébergement, logement, santé, mobilité, garde d’enfants, etc.

Les différentes actions proposées sont les suivantes :

  • un diagnostic pour concrétiser son projet de reprise d’activité :


  • ○ proposer aux personnes une même méthode de diagnostic quelle que soit la structure qui accompagne (département, Pôle emploi, mission locale, Cap emploi, PLIE…) ;
  • ○ réaliser ces entretiens de diagnostic et projet conjointement par un spécialiste du champ social et du champ professionnel ;


  • la coordination et le suivi partagé du parcours :


  • ○ systématiser un point de situation de toutes les personnes accompagnées pour s’assurer qu’elles ont des entretiens réguliers, que les délais sont réduits entre chaque étape du parcours, par exemple, entre une immersion en entreprise et une entrée en formation ;
  • ○ organiser des groupes de professionnels de différentes structures pour qu’ils identifient ensemble des solutions pour les personnes qui rencontrent le plus de difficultés dans leur retour à l’activité ;
  • ○ proposer aux personnes de continuer à les accompagner dans les premiers mois de leur reprise d’activité ;


  • la coordination et la connaissance de l’offre :
    • ○ recenser les solutions d’insertion dans les champs professionnels et sociaux sur le territoire ;
    • ○ organiser la mobilisation des entreprises pour favoriser le retour à l’emploi dans les secteurs en tension via les immersions et la formation ;
    • ○ concevoir ensemble de nouvelles offres d’accompagnement ;



  • une méthode d’accompagnement :


  • ○ associer les usagers à l’évaluation des accompagnements ;
  • ○ développer la formation et les temps d’échanges conjoints entre les professionnels des différents acteurs.


Ces différentes actions seront proposées en commun par les différents acteurs pour simplifier et renforcer l’efficacité des parcours d’insertion à chaque étape afin de garantir :

  • le droit de choisir et de réaliser son projet professionnel ;
  • le droit de bénéficier d’un accompagnement social adapté et de bénéficier de toute l’offre du territoire ;
  • un droit à la continuité de parcours pour ne pas tout recommencer à chaque fois.


  • Quels territoires ?


31 territoires viennent d’être sélectionnés afin de déployer ce SPIE en 2021 :

  • Allier (03)
  • Alpes de Haute Provence (04)
  • Alpes Maritimes (06)
  • Ardennes (08)
  • Aude (11)
  • Aveyron (12)
  • Bouches du Rhône (13)
  • Calvados (14)
  • Charente (16)
  • Charente-Maritime (17)
  • Collectivité européenne d’Alsace (CeA)
  • Côte d’Or (21)
  • Doubs (25)
  • Drôme (26)
  • Essonne (91)
  • Eure (27)
  • Guyane (973)
  • Haute-Saône (70)
  • Landes (40)
  • Loiret (45)
  • Loir-et-Cher (41)
  • Marne (51)
  • Mayenne (53)
  • Oise (60)
  • Orne (61)
  • Pas-de-Calais (62)
  • Puy-de-Dôme (63)
  • Sarthe (72)
  • Yvelines (78)
  • Tarn (81)
  • Val d’Oise (95)


Vous souhaitez vous faire accompagner par un Expert du groupe Fidu ?

Programmez votre appel avec le service Relation Clients du groupe et nous reviendrons vers-vous dans les plus brefs délais pour analyser ensemble votre situation actuelle, définir vos objectifs et établir ensemble les solutions les plus adéquates pour les atteindre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faites passer votre entreprise au niveau supérieur

Demandez à être rappelé(e) par l'un de nos conseillers dès maintenant