Prime à la naissance ou à l’adoption : du nouveau concernant l’appréciation de la situation de la famille ?

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Fidu - - Prime à la naissance ou à l’adoption : du nouveau concernant l’appréciation de la situation de la famille ? -

Les conditions d’appréciation de la situation de la famille pour le bénéfice de la prime à la naissance ou de la prime à l’adoption viennent d’être précisées, afin de tenir compte de certaines situations particulières. Que faut-il en retenir ?


A quel moment est appréciée la situation de la famille ?

Pour rappel, pour l’ouverture des droits à la prime à la naissance, la situation de la famille est en principe appréciée le 1er jour du mois civil suivant le 5e mois de la grossesse.

Cependant, depuis le 2 avril 2021, la situation peut être appréciée le 1er jour du mois civil suivant le 5e mois prévu de la grossesse dans les situations suivantes :

  • lorsque la naissance intervient avant le 6e mois prévu de la grossesse ;
  • ou en cas de décès de l’enfant intervenant au-delà de la 20e semaine de grossesse.


Pour l’ouverture des droits à la prime à l’adoption, la situation de la famille reste, quant à elle, appréciée le 1er jour du mois de l’arrivée de l’enfant au foyer des adoptants.

La prime à la naissance ou à l’adoption est attribuée selon le montant en vigueur à la date d’examen de la situation de la famille.

Vous souhaitez vous faire accompagner par un Expert du groupe Fidu ?

Programmez votre appel avec le service Relation Clients du groupe et nous reviendrons vers-vous dans les plus brefs délais pour analyser ensemble votre situation actuelle, définir vos objectifs et établir ensemble les solutions les plus adéquates pour les atteindre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faites passer votre entreprise au niveau supérieur

Demandez à être rappelé(e) par l'un de nos conseillers dès maintenant