Femmes enceintes : faciliter l’hébergement non médicalisé

Fidu - - Femmes enceintes : faciliter l’hébergement non médicalisé -

Le gouvernement souhaite faciliter l’hébergement non médicalisé des femmes enceintes, dès lors qu’elles habitent à plus de 45 min d’une unité de gynécologie-obstétrique. Cette offre d’hébergement est strictement réglementée. Revue de détails…


Hébergement non médicalisé des femmes enceintes : sous conditions…

Les conditions d’accès à un hébergement non médicalisé pour les femmes enceintes dont le domicile est situé à plus de 45 minutes d’une unité de gynécologie-obstétrique sont désormais connues.

Il est prévu que :

  • la durée soit de 5 nuitées consécutives maximum précédant la date prévisionnelle d’accouchement appréciée par un médecin ou une sage-femme (la durée peut être prolongée sur décision médicale) ;
  • la prestation d’hébergement puisse être proposée à toute période de la grossesse, en cas de grossesse pathologique, sans que la limitation de l’hébergement à 5 nuitées ne soit opposable ;
  • la prestation d’hébergement ne soit pas médicalisée ;
  • la chambre puisse être partagée avec un ou plusieurs accompagnants, dans la limite des capacités d’accueil de la structure d’hébergement ;
  • etc.


Vous souhaitez vous faire accompagner par un Expert du groupe Fidu ?

Programmez votre appel avec le service Relation Clients du groupe et nous reviendrons vers-vous dans les plus brefs délais pour analyser ensemble votre situation actuelle, définir vos objectifs et établir ensemble les solutions les plus adéquates pour les atteindre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites passer votre entreprise au niveau supérieur

Demandez à être rappelé(e) par l'un de nos conseillers dès maintenant