Désamiantage : une plateforme Web pour certaines entreprises

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Fidu - - Désamiantage : une plateforme Web pour certaines entreprises -

Prochainement, certaines entreprises réalisant des opérations de retrait ou d’encapsulage d’amiante devront utiliser une plateforme Web spécifique pour réaliser quelques-unes de leurs démarches administratives. Qui est concerné ?


Dématérialisation et désamiantage : une expérimentation en deux étapes

Dans le cadre d’une expérimentation qui devrait débuter en septembre 2021, les entreprises certifiées réalisant des opérations de retrait ou d’encapsulage d’amiante (y compris en cas de démolition) situées dans certaines régions devront impérativement passer par une plateforme Web spécifique, la plateforme DEMAT@MIANTE, pour :

  • l’élaboration et la transmission de leur plan de démolition, de retrait ou d’encapsulage (PDRE) et de leurs avenants ;
  • la transmission à leurs organismes certificateurs respectifs les informations relatives à ces opérations ;
  • le cas échéant, pour communiquer des informations complémentaires aux données enregistrées au titre desdits plans de démolition, de retrait ou d’encapsulage.


L’ouverture de cette plateforme se fera en 2 temps:

  • à compter du 1er septembre 2021, pour les travaux programmés dans les régions Hauts-de-France et Pays de la Loire ;
  • à compter du 1er janvier 2022, pour les travaux programmés dans les régions Occitanie, Normandie et à La Réunion.


Attention toutefois, les opérations de traitement de l’amiante réalisées sur des sites militaires ou des installations nucléaires de base, même situés dans ces régions, ne sont pas concernées.

  • Communication aux services de contrôle et de prévention territorialement compétents


Les entreprises devront adresser leur PDRE, via la plateforme DEMAT@MIANTE, 30 jours avant le démarrage des travaux à :

  • l’agent de contrôle de l’inspection du travail ;
  • l’agent des services de prévention des organismes de sécurité sociale ;
  • le cas échéant, l’organisme professionnel du bâtiment et des travaux publics.


En cas de travaux justifiés par une situation d’urgence liée à un sinistre, elles devront transmettre le plan via la plateforme dans les 8 jours qui précèdent le démarrage des travaux.

Les entreprises concernées devront aussi utiliser la plateforme pour transmettre à ces mêmes organismes les avenants aux plans de démolition, de retrait ou d’encapsulage.

Une fois les travaux achevés, les entreprises devront faire état, toujours sur la plateforme DEMAT@MIANTE, de la clôture des opérations en question, afin de permettre la mise en archivage.

  • Communication aux organismes certificateurs


La plateforme DEMAT@MIANTE devra mettre à disposition des organismes certificateurs (auprès desquels les entreprises sont déclarées) les informations consignées dans le PDRE et dans le ou les avenants y afférents, transmis aux services de contrôle et de prévention compétents.

Les entreprises doivent également utiliser la plateforme afin de communiquer aux organismes certificateurs auprès desquels elles sont déclarées :

  • les informations concernant les opérations pour lesquelles un PDRE a été établi et transmis via la plateforme aux services de contrôle et de prévention territorialement compétents, requises par différentes normes:


  • ○ norme NF X 46-010 : août 2012 « Travaux de traitement de l’amiante – Référentiels techniques pour la certification des entreprises ;
  • ○ norme NF X 46-011 : décembre 2014 « Travaux de traitement de l’amiante – Modalités d’attribution et de suivi des certificats des entreprises »


  • toute modification de planning concernant les opérations pour lesquelles un plan de démolition, de retrait ou d’encapsulage a été établi et transmis via ladite plateforme aux services de contrôle et de prévention territorialement compétents.


  • Mise en place de la plateforme


Le service informatique de la plateforme est ouvert depuis le 14 mai 2021.

Pour le bon fonctionnement de la plateforme, les organismes certificateurs doivent transmettre certaines informations, pour chacune des entreprises certifiées :

  • au plus tard le 31 mai 2021 et par tableau dématérialisé, aux fins de permettre l’initialisation du service informatique nécessaire à la saisie par les entreprises dès le 1er septembre 2021 ;
  • au plus tard 2 semaines après la tenue de l’instance au cours de laquelle a été prise une décision d’attribution de pré-certification, de probatoire, de suspension, de retrait de certification ou de rétrogradation de l’entreprise à l’étape de certification antérieure et par le biais de l’interface nommée « entreprises » sur la plateforme DEMAT@MIANTE ;
  • dès le déclenchement d’une procédure d’urgence entrainant la suspension de la certification et par le biais de l’interface nommée « entreprises » sur la plateforme DEMAT@MIANTE.


Les informations devant être transmises sont les suivantes :

  • informations relatives à l’établissement titulaire de la certification (et pour chaque établissements relevant de la certification considérée) :


  • ○ raison sociale ;
  • ○ numéro de SIRET ;
  • ○ adresse postale.


  • informations relatives à la certification :


  • ○ étape atteinte dans la démarche de certification ;
  • ○ numéro de certification ;
  • ○ début et fin de validité.


  • informations relatives au référent pour l’établissement titulaire de la certification (nom, prénoms et courriel).


Vous souhaitez vous faire accompagner par un Expert du groupe Fidu ?

Programmez votre appel avec le service Relation Clients du groupe et nous reviendrons vers-vous dans les plus brefs délais pour analyser ensemble votre situation actuelle, définir vos objectifs et établir ensemble les solutions les plus adéquates pour les atteindre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faites passer votre entreprise au niveau supérieur

Demandez à être rappelé(e) par l'un de nos conseillers dès maintenant